Protéger ou ne pas protéger ses oeuvres ?

Aller en bas

Protéger ou ne pas protéger ses oeuvres ?

Message  Droup le Mar 31 Jan - 21:51

eric a écrit:Une question comme une autre, qui tient à coeur à certains alors que d'autres n'en ont cure : celui qui crée, l'auteur, doit-il protéger ses oeuvres ou au contraire les mettre dans le domaine public, les laisser libre de droit ? Doit-il publier et distribuer de façon onéreuse en renonçant ainsi à l'utopie du "libre" , ou mettre en libre distribution de fruit de sa plume pour que chacun puisse en jouir, et le compléter, afin d'arriver à quelque chose de plus grand et de communautaire ?
En d'autres termes, faut-il protéger ses textes ou laisser libre de droit ?
Aerdrië a écrit:Tout dépend à mon sens de l'utilisation de l'oeuvre. Si l'oeuvre est le gagne pain de son auteur, il est primordial de protéger. Si par contre l'écriture n'est que l'expression de l'art et une envie de partage, alors une diffusion, même via internet qui rend les communications si simple, est une chose à laquelle j'adhère...

J'ai protégé ou fait protéger une pièce et un autre texte avec la protection du pauvre : envoi à soi-même en pli recommandé avec accusé réception. Le plis est fermé, cacheté et daté. En cas de litige, il suffit de l'ouvrir sous contrôle d'hussier et le texte est recevable. Par contre, si le pli disparaît, fin de la protection...

Mais cette protection ne me concernait pas réellement mais plutôt mon co-auteur qui vit actuellement encore à la charge de ses parents mais qui projète de s'envoler bientôt. Il aimerait vivre de sa vie d'artiste, écrivain, musicien, auteur, compositeur, interprète, dramaturge etc... Dans cette profession, "faire son trou" est risqué et assez difficile. Il est peu probable qu'il s'en sorte alors on met toutes les chances de son côté. Les musiques sont enregistrées en très petit comité et quand il en aura assez pour faire quelques albums, les musiques seront protégées et diffusées. Il en va de même pour nos travaux d'écriture. Qu'il soit seul ou que l'on travaille ensemble, nous protégeons ses créations afin qu'il puisse en tirer un revenu et puisse vivre autrement que dans la misère.

Personnellement, tirer un quelconque revenu de mon travail artistique est une chose absurde. Je pense gagner suffisamment ma vie pour ne pas avoir à compter sur un extra de ce type. Je préfère faire partager. Je ne dois rien à personne et personne ne me doit rien. Un simple partage direct... Mais ce n'est bien évidemment que mon avis et il n'est et ne se veut en aucun cas être universel. Le libre de l'art n'est pas pour moi une utopie et tant que je peux laisser libre accès à ce que je crée (ie. pas grand chose au final), j'en suis heureux. Je pense que l'art se partage et que si on n'en a pas besoin pour vivre dans notre société capitaliste, j'aime à penser qu'il doit rester libre et gratuit. Very Happy
Hyjial a écrit:J'adhère à ce que dit Aerdrië : si les oeuvres servent de gagne-pain, il vaut mieux les protéger. Dans un cas autre, laisser dans le domaine public me paraît plus censé. En effet, le but étant de partager avec les autres, que l'on soit copié, plagié ou tout autre type de pompage, il n'en tient qu'au malfrat qui se rend coupable de telles exactions et à sa conscience.
Tout ce qui est fait par "X" sera toujours fait par "X", même si "Y" se l'approprie. Il en va de la satisfaction personnelle et non de la reconnaissance (enfin... je ne pense pas).

_________________
D'abord je sabre, après je discute!
avatar
Droup
Barbare au katana

Nombre de messages : 274
Age : 31
Localisation : Pas loin du bouton éditer de votre message, voire supprimer
Date d'inscription : 31/01/2006

Voir le profil de l'utilisateur http://antredump3.o-n.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protéger ou ne pas protéger ses oeuvres ?

Message  Rêves_de_Loire le Jeu 2 Fév - 17:07

Je suis assez d'accord avec tout ce qui as été dit... même si je trouve quand même important la reconnaissance ! Je ne pense pas que ceux qui plagient aient trop de problèmes de conscience (sinon ils ne copieraient pas) et quand on fait quelque chose, que quelqu'un d'autre reçoit les louanges, c'est toujours un peu frustrant.
Disons qu'au delà des droits, une production ne devrait jamais être séparée du nom de son auteur.
avatar
Rêves_de_Loire
Nymphette C.P.I.

Nombre de messages : 177
Localisation : A côté d'un bon feu de cheminée
Date d'inscription : 02/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protéger ou ne pas protéger ses oeuvres ?

Message  BTO le Sam 25 Fév - 14:22

Personnellement, pour mes débuts en écriture, je vais diffuser ma fanfiction sur FFVIII sur un site partenaire puis, si je rencontre un léger succès auprès des internautes, je continuerais à écrire un peu sur le Net jusqu'à ce que je trouve un sujet qui puisse intéresser les maisons d'édition.

_________________
avatar
BTO
Ma Gunblade pour un FF

Nombre de messages : 368
Age : 30
Localisation : À la BGU, en attente d'une mission.
Date d'inscription : 06/02/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Protéger ou ne pas protéger ses oeuvres ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum